Un nouveau label pour les colonies de vacances.

Colonies de vacances

Colonies de vacances

Les vacances pour enfants viennent de faire l’objet d’une communication du ministère de la jeunesse et des sports et c’est tant mieux. Car si partir en colonie de vacances est devenu plus rare pour les enfants, les bienfaits des vacances collectives sont eux, toujours d’actualité ! Petit tour d’horizon du secteur.

Depuis maintenant près de cent ans, des cohortes d’enfants prennent chaque été la direction de centres de vacances implantés loin des villes. Si au départ les motivations des organisateurs étaient principalement sanitaires (faire respirer le grand air aux enfants des villes), elles sont devenues plutôt éducatives avec le temps.

Et c’est justement ce que veux reconnaitre la ministre avec la création d’un label applicable dès les colonies de juillet 2014. S’il devrait d’abord être testé sur certains séjours, l’objectif est de l’étendre rapidement à tous les organismes désireux de faire reconnaître des séjours accessibles au plus grand nombre sans considération de revenu et mettant en avant le respect et la découverte de l’environnement.

Si de nombreuses colos devraient pouvoir y prétendre, comme des séjours itinérants pour ados, le label devrait par contre être réservé aux organismes à but non lucratif. Revendication de longue date de la majorité des associations qui composent le secteur, cela permettrait aux parents de choisir en toute connaissance de cause le type d’organisateur et la philosophie à l’œuvre derrière les catalogues en papier glacé.

Reste encore à voir comment ce projet va être déployé réellement et dans quels délais. Il faut également espérer que les critères d’attribution du label seront respectés pour éviter que tout le monde ne puisse l’obtenir. Et puis même si ce dernier devrait redonner un peu de visibilité aux accueils collectifs de mineurs, il ne suffira pas à lui seul à inverser la tendance de la courbe de fréquentation des colos. D’autres actions doivent donc également être entreprises comme des
aides au départ ou une réforme en profondeur du statut des animateurs et directeurs.

Publicités

2 Commentaires

  1. Le secteur des colonies de vacances dispose déjà de nombreux labels. Je trouve qu’en multipliant ceux-ci on apporte de la confusion aux parents qui d’un côté ne savent plus ce que veut dire tel ou tel label et peuvent se poser la question de la qualité de ces labels du fait de leur nombre si important.

    Peut-être devrait-on davantage intensifier les efforts du côté de l’attribution des labels : réduire leur nombre mais augmenter leur exigence d’attribution.

    1. Bonjour,

      Merci pour votre remarque, je suis tout à fait d’accord avec vous, la qualité des services se doit donc d’être impeccable. A bon entendeur salut ! 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :